Accès aux EHPAD : qu’est-ce que le COVID-19 a changé ?

EHPAD

La crise du Covid-19 a eu des conséquences à de nombreux niveaux dans le monde entier, et il a été nécessaire de s’adapter et de trouver des solutions adéquates, notamment dans les EHPAD. Le public de ces établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes étant particulièrement fragile et vulnérable face au virus, de nombreuses mesures ont été prises et l’accès aux EHPAD n’est désormais plus le même.

Trouver un EHPAD pour un proche 

Le COVID-19 a largement mis à mal la santé de nombreuses personnes, mais les personnes âgées ont aussi beaucoup souffert de la solitude due au confinement. En effet, le contact humain et le maintien d’habitudes nécessitant des interactions sociales sont bien souvent ce qui permet aux personnes les plus âgées de rester chez elle et de conserver une certaine vitalité pour lutter contre la vieillesse. Le problème, c’est que le COVID-19 a beaucoup isolé ces personnes et trouver un EHPAD en cette période de sortie de crise peut être complexe. En effet, même si les décès ont été nombreux il reste toujours difficile de trouver rapidement une place en EHPAD pour une personne et d’autant plus dans le contexte actuel où il est nécessaire de s’assurer que les mesures d’hygiène sont bien respectées et que la prise en charge est adaptée à la situation. Prendre contact avec différents EHPAD est plus que jamais de mise pour se donner une chance de trouver une place et de s’assurer que ses proches sont bien en sécurité dans la structure choisie (plus d’informations sur le sujet sur le blog Astuce Santé).

Le retour des visites 

Depuis le 20 avril, les visites ont peu à peu pu se faire dans certains établissements tout en continuant de respecter des normes strictes et de rester vigilant. Dans son allocution du 14 juin, le Président Macron a signifié que les visites en EHPAD « devaient être autorisées », ce qui signifie que les visites sont désormais possibles dans l’ensemble des établissements de France (un article sur le sujet ici). Cela étant, il n’est pas question de laisser entrer trop de monde à la fois ou encore de renoncer aux gestes barrières et aux règles d’hygiène. Plusieurs dispositifs vont ainsi pouvoir être mis en place pour limiter le nombre de personnes dans l’enceinte d’un EHPAD et ainsi amoindrir le risque de contamination. Car il en va de la responsabilité de tous et ce n’est pas parce que les visites sont autorisées qu’il faut forcément se rendre en EHPAD dès le premier jour. Même si l’on a envie de voir ses proches et que l’on souhaite les retrouver, il est important de se rappeler qu’une visite représente un danger potentiel, pour ses proches, mais aussi pour l’ensemble des personnes présentes. Ainsi, bien pesé les pour et les contre est encore de rigueur et d’autant plus si l’on est amené à être au contact de nombreuses personnes au quotidien.

Les EHPAD sont désormais beaucoup plus accessibles, mais il est de mise de rester prudent et de mettre en place des protocoles adaptés pour pouvoir recevoir le public. Chacun espère évidemment que les choses reviennent à la normale le plus vite possible, mais le meilleur moyen que cela se produise, c’est encore de ne pas oublier que le virus est toujours présent et qu’il n’est pas question d’avoir fait deux mois de confinement pour tout gâcher par la suite. Par ailleurs, les personnes âgées étant fragiles, ne pas oublier leur vulnérabilité sera le meilleur moyen de les protéger.

Guide en ligne pour trouver les pharmacies de garde à Paris
Administration de premiers soin pour des accidents de chantiers : choisir une trousse de secours adaptée