Mieux comprendre les infections urinaires

Infection

L’infection urinaire est une maladie à première vue ordinaire, qui touche beaucoup de gens et difficilement évitable. Cependant, des gestes simples réduisent les chances de l’attraper et si elle n’est pas traitée à temps, elle peut vite se transformer en infection rénale.

Infection urinaire : de quoi s’agit-il ?

Une infection urinaire est une infection qui touche le système urinaire. On parle de cystite quand elle touche la vessie et d’urétrite quand elle touche l’urètre.

Dans les deux cas, si une infection urinaire n’est pas traitée, elle peut se propager et causer une infection rénale.

  • La cystite :

La cystite affecte plus les femmes que les hommes et tend à être plus désagréable que dangereuse. Causée par une bactérie, elle se manifeste par une inflammation et une irritation de la vessie : envie récurrente d’uriner et douleur pendant la miction.

  • L’urétrite :

Tout comme la cystite, l’urétrite est causée par une bactérie et se soigne par antibiotiques. Elle affecte l’urètre, qui est le canal qui évacue l’urine depuis la vessie et se manifeste par une douleur pendant la miction.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter www.femannose.com

Les causes d’une infection urinaire

L’infection urinaire s’attrape lorsqu’une bactérie qui réside dans l’appareil génital ou l’anus traverse l’urètre pour atteindre la vessie. L’urètre des femmes est plus court que celui des hommes, permettant à la bactérie d’atteindre la vessie ou le rein plus vite. C’est également la raison pour laquelle les femmes sont plus touchées par la cystite – infection de la vessie que les hommes.

La transmission de la bactérie via l’urètre peut avoir lieu pendant la relation sexuelle via un sex toy, l’appareil génital ou le doigt du partenaire. Elle peut également être causée par une chlamydia et une gonorrhée, mais ne s’attrape pas que via une relation sexuelle. Tout objet pouvant entrer en contact avec l’urètre peut en effet causer une infection urinaire.

Certaines conditions peuvent également rendre une personne plus vulnérable aux infections urinaires : grossesse, ménopause, diabète, certaines contraceptions, obésité, calculs rénaux, constipation, utilisation de sondes urinaires, etc.

Comment prévenir une infection urinaire ?

On ne peut pas toujours éviter une infection urinaire, mais certaines précautions peuvent être prises notamment :

  • S’essuyer en partant de l’avant :

Ce geste simple réduit les chances d’introduire une bactérie venant de l’anus vers l’urètre.

  • S’hydrater :

En restant hydraté – 10 verres d’eau par jour, vous urinez plus souvent et évacuez les bactéries pouvant se trouver dans votre système urinaire. Privilégiez l’eau et évitez l’alcool et les boissons caféinées qui peuvent irriter la vessie.

  • Ne pas retenir son urine :

Ceci concerne plus particulièrement les femmes enceintes. Si l’envie d’uriner  vous vient, faites en sorte de ne pas vous retenir et soulagez-vous complètement.

  • Uriner avant et après la relation sexuelle :

C’est un geste qui permet d’évacuer les bactéries qui auraient pu être transmises durant le sexe, surtout chez la femme.

  • Eviter les produits parfumés :

Le vagin contient de nombreuses bactéries naturelles qui gardent le niveau de pH équilibré et qui le maintiennent en bonne santé. Tout contact avec des produits parfumés (tampons, serviettes, déodorant, lotion, etc.) peut perturber cet équilibre.

Conseils et astuces pour rester en forme et en bonne santé
Infusion bien-être : Tisane bio et naturelle aux plantes