Quel régime alimentaire pour un diabétique ?

régime alimentaire

Le diabète fait partie des maladies chroniques métaboliques se traduisant par une hyperglycémie de type chronique (taux de sucre élevé dans le sang). Plusieurs genres de diabètes existent, mais les plus courants sont : le diabète de type 1 (diabète insulinodépendant) et le diabète de type 2 (diabète non insulinodépendant ou gras). Un diabétique doit alors adopter un régime alimentaire selon le degré de sa maladie.

Le régime alimentaire adapté à un diabétique insulinodépendant

Une alimentation conduite de manière parfaite, comme le régime keto, permet de contrôler au mieux sa glycémie pour éviter ainsi certaines complications à long terme du diabète, comme les cardiovasculaires, l’insuffisance rénale, la cécité, etc. En opposition à certains concepts, un régime draconien en sucre n’est pas le plus désiré et supprimer les féculents et le pain n’est pas une meilleure idée. Les plus sucrés devront être consommés raisonnablement à la fin de votre repas. Réduisez, en général, les apports en sucre et surtout choisissez bien vos produits.

Vous devez privilégier les aliments à IG plus bas (ou à index glycémique bas) : tels que les produits de type complet (céréales, pâtes semi-complètes, etc.), les légumes secs et le riz basmati (pois chiches, lentilles, pois cassés, etc.), les aliments à IG moyen, tels que les fruits frais et non ceux qui ont un IG assez élevé. La purée, la baguette fraiche, les pâtes et semoules, le sucre sont réservés plutôt à des incidents hypoglycémiques. Il y aura donc une réserve pour les légumes cuits, les fruits frais, les poissons, la volaille, l’huile végétale crue de préférence. Pour trouver des produits du genre, allez directement dans un magasin d’alimentation pour diabétique

Le régime adapté à un diabétique non insulinodépendant

Ce type de diabète est, en général, l’apanage des gens âgés de 40 ans et plus surchargés pondéralement ou qui présentent un embonpoint assez petit. Ce n’est pas important de faire semblant de perdre quelque poids avec l’organisation d’un régime hypocalorique moins triste en réalisant un changement d’habitude alimentaire. La perte de poids vous permettra de rétablir un profil glycémique et vous aidera à prévenir certaines complications. Choisissez les consommations de féculent, fruit, légume, lait et produits laitiers sans sucre et quelques produits sucrés. Par ailleurs, l’ennemi des artères n’est pas vraiment le sucre, mais la graisse. Vous devez éviter les viandes avec de la sauce, les charcuteries, les plats du commerce, la crème fraiche, les fromages, les fritures, les viennoiseries, les biscuits, etc.

Vu que ces aliments sont composés de graisses néfastes et saturées pour votre cœur et vos vaisseaux. Optez de préférence pour les bonnes graisses dédiées à l’assaisonnement, comme les matières végétales grasses, telles que l’huile de tournesol ou de colza pour ses apports en acides gras utiles et en vitamines liposolubles, telles que la vitamine E (en tant qu’antioxydant). Vous pouvez en trouver dans un magasin d’alimentation pour diabétique. S’il s’agit des cuissons, choisissez l’huile d’olive. Pour les boissons alcoolisées, il faut savoir modérer. Mais une alimentation simple n’est pas suffisante, il convient d’y ajouter une dose d’activités physiques.

Le régime adapté à un diabète gestationnel

Un diabète gestationnel est celui qui survient durant une grossesse et qui va disparaitre après l’accouchement. Il présente un trouble d’intolérance au glucose chez les femmes qui n’étaient pas diabétiques jusque-là. Il se présente par une glycémie avec un jeun plus élevé, causé par les hormones placentaires ayant une action opposée à l’insuline. Une bonne alimentation équilibrée bien contrôlée en quantité et en qualité suffit au maintien d’une glycémie plutôt stable, trois repas à des heures régulières et deux collations pour contrôler votre glycémie à jeun.

Surtout, ne sautez pas le repas. La meilleure alimentation conseillée à des diabétiques est comme celle conseillée à la plupart des gens, trouvez-en dans un magasin d’alimentation pour diabétique. Une alimentation bien équilibrée, diversifiée et variée combinée à une certaine dose de sports est la plus adaptée. Vos repas devront être fractionnés en trois repas principaux et en deux collations, ne sautez pas vos repas et consommez du féculent, des fruits et des légumes durant chaque repas. Ne prenez jamais les aliments concentrés en sucre.

Quel magnésium choisir ?
Quel draineur pour mincir et perdre du poids ?